Stratégie d’investissement NFT Sorare 1000€

Cet article fait partie d’une série où nous étudions plusieurs stratégies d’investissement dans les NFT Sorare, basées sur différents budgets (1000€ ici, ou d’autres budgets ailleurs : 5000€, 10 000€, 50 000€). En effet, selon vos moyens, vous ne pourrez pas prétendre à jouer toutes les ligues. Dès lors mieux vaut investir dans des cartes qui non seulement présenteront un potentiel intrinsèque de plus value (la valeur de la carte monte et vous gagnez de l’argent entre l’achat et la revente du NFT), mais aussi sont performantes dans le jeu SO5. En effet, ce dernier peut être considérer comme des « intérêts » que génèrent vos actifs NFT, et dès lors il serait bête de se priver de ces bénéfices.

Avant toute chose, n’oubliez pas que les NFT sont des actifs risqués, ce sont des investissements sous votre responsabilité et vaut n’y aller que pour une fraction limitée de son épargne (moins de 10 % disent en général les conseillers avisés, en matière de crypto / NFT et autres actifs risqués).

Nous allons également voir que 1000€ c’est en fait assez peu dans un jeu comme Sorare. Avec des budgets inférieurs, cela reste faisable, si vous passez par des étapes intermédiaires et notamment un peu de trading de carte où vous grattez de petites plus values sur des cartes pour finalement arriver à dégager un pécule supplémentaire pour vos achats de NFT. Je ne traite pas cette stratégie ici, je considère que 1000€ est votre budget NFT au final, qu’il s’agisse d’épargne directe ou de pécule amassé par des trades précédents.

Alors comment optimiser 1000€ de dépenses dans les NFT Sorare ? Tentative de réponse dans les lignes qui suivent.

1) Choisir des NFT à un prix abordable : les cartes rares

Les cartes Sorare s’étalent dans un range de prix qui va de 10€ à 200 000€. Mais pour ne parler que des cartes rares (rouges, 100 exemplaires / joueur / an) et des cartes super rares (bleues, 10 exemplaires / an, bonus de 20 % sur la performance du joueur), et en excluant certaines stars hors marché comme Ronaldo, ou Mbappé par exemple, ou à l’inverse en excluant des cartes vraiment faibles, on peut dire qu’une grosse partie du marché se situe entre 100€ et 1000€.

Si on veut jouer la plus petite division, il va nous falloir au moins 9 joueurs selon moi. En effet, on a besoin de 5 joueurs pour jouer (1 gardien, 1 ou 2 défenseurs, 1 ou 2 milieux, 1 ou 2 attaquants, suivant la tactique adoptée). A minima il faudra 1 joueur par poste, et 2 sur l’un d’entre eux (défenseur, milieu ou attaquant). Alors pourquoi ne pas se contenter de seulement 5 cartes ? Tout simplement parce que dans la saison, vous n’êtes pas à l’abris d’une blessure ou d’une suspension. Si cela arrive et que vous n’avez pas prévu de solution de rechange, ce n’est pas 1 joueur, mais toute votre équipe qui ne pourra pas vous rapporter de points.

On va donc devoir doubler tous les postes, on aura par exemple 2 Goals, 3 défenseurs, 2 milieux, 2 attaquants c’est à dire 9 NFT. A noter qu’en termes de prix dans Sorare, les gardiens sont les plus chers (eh oui, il n’y a qu’un goal titulaire par équipe réelle, alors qu’on trouve 4 défenseurs, 4 milieux, 2 attaquants par exemple… La rareté se paye). Viennent ensuite les attaquants, les milieux et les défenseurs. Je choisis de prendre 3 défenseurs car on peut trouver des cartes à prix réduits et qui marquent des points en SO5.

2) Déterminer les joueurs Sorare sur lesquels investir

Je vais évidemment consacrer plus de budgets à mes titulaires qu’à mes remplaçants. Partons sur 75 % du budget pour l’équipe principale (750€), et 25 % pour les remplaçants (250€). Cela peut me donner :

Gardien n°1 : 250€

Défenseur n°1 et n°2 : 100€ + 100€

Milieu n°1 : 100€

Attaquant n°1 : 200€

Remplaçant :

Gardien n°2 : 100€

Défenseur n°3 : 50€

Milieu n°2 : 50€

Attaquant n°3 : 50€

Je passe ensuite sur l’outil Sorare Data, pour trouver les joueurs adéquats. Je prends un filtre basé sur le taux de participation aux matches (+de 80 % de matches joués et en tant que titulaire). Le cours de l’ETH étant à 2000€ au moment où je parle, je convertis mais budget en ETH, car c’est sur l’éther que sont basés les filtres Sorare Data :

Gardien n°1 : 0,125 ETH

Défenseur n°1 et n°2 : 0,050ETH et 0,050ETH

Milieu n°1 : 0,050ETH

Attaquant n°1 : 0,100ETH

Remplaçants :

Gardien n°2 : 0,050ETH

Défenseur n°3 : 0,025ETH

Milieu n°2 : 0,025ETH

Attaquant n°3 : 0,025ETH

On va tout de suite voir que ces budgets ne nous permettent pas d’acheter N’Golo Kanté ou CR7, mais il va falloir se trouver de bons petits joueurs. Sur Sorare avec 1000€ pour vos NFTs, vous êtes plutôt Guingamp que l’Olympique de Marseille, on ne va pas se le cacher. Alors allons y.

Notez que dans une perspective de longueur de vie de ma carte, je pars sur des joueurs de moins de 26 ans. En outre, et cette fois pour éviter les jeunes trop instables (les jeunes forts et stables sont hors de prix pour ce budget), je prends aussi les plus de 20 ans. Je commence par le Goal : 0 résultats.

Pour le goal je me résous donc à baisser l’exigence de l’âge, et j’accepte les joueurs jusqu’à 31 ans.

Bon ce n’est pas très réjouissant… Non seulement c’est un goal qui ne fait pas rêver niveau notes, mais en plus il n’est pas toujours titulaire sur les derniers matches… Pas le choix, il faut que je change le budget gardien, je passe à 0,2ETH…

Je finance cela en me privant d’un gardien remplaçant en carte rare (de toute façon je n’aurais rien à 0,050ETH…) et diminuant de 0,025 le budget attaquant. Pour ce qui est du remplaçant GB, je me servirais du joker carte common. En effet en D4, on a la possibilité de mettre une carte blanche pour jouer… Elle se voit appliquer un malus de 40 % sur les points engrangés, mais bon, si notre gardien se blesse mieux vaut ça que de prendre zéro point. On a donc désormais :

Gardien n°1 : 0,125 ETH

Défenseur n°1 et n°2 : 0,050ETH et 0,050ETH

Milieu n°1 : 0,050ETH

Attaquant n°1 : 0,075ETH

Remplaçants :

  Gardien n°2 : 0,050ETH Je suis trop court en budget je prendrais une carte blanche en cas de besoin

Défenseur n°3 : 0,025ETH

Milieu n°2 : 0,025ETH

Attaquant n°3 : 0,025ETH

On repart sur Sorare Data :

Cette fois c’est mieux. Je repère en particulier Alan Aguerre, qui semble avoir pas mal joué sur les 15 et 40 derniers matches et que je dois pouvoir toucher à moins de 0,2ETH. Je le coche pour mon gardien n°1.

Je procède ainsi poste par poste et voici la liste que je trouve :

Défenseurs : (edit 13/07 attention Bijl est peut être en train de bouger… c’est ça d’écrire des articles en plein mercato… Comme quoi cf paragraphe d’après, il faut toujours checker l’actu trasnfert / blessures avant de faire un achat)


Milieux : (edit 13/07 attention Kawabe part en Suisse, pays non couvert par les licences Sorare… c’est ça d’écrire des articles en plein mercato… Comme quoi cf paragraphe d’après, il faut toujours checker l’actu trasnfert / blessures avant de faire un achat)

Attaquants :

Voilà un bon petit effectif qui a une moyenne de 50,5/100 sur les  15 derniers matches, composés de joueurs titulaires dans leur équipe, et le tout qui devrait être trouvable pour 0,5ETH au maximum puisque le chiffre en bas à gauche de la carte (0,050 pour Serge Tabekou par exemple), répertorie la meilleure offre actuellement dispo sur le marché. Cela veut dire qu’on peut l’acheter cash à ce prix, hors négociation, à un joueur qui l’a mis en vente.

Notez qu’il est possible de négocier, peut être 10 % de la valeur en tout, ce qui laisserait peut être de quoi se payer un gardien remplaçant.

3) Vérifier l’actualité, les news sur votre NFT ou du moins son équivalent humain…

On l’oublie trop souvent mais la performance de votre NFT est ici dépendante d’un être humain… Soraredata ne vous a donné que la vision du passé sur celui-ci… Si le futur est incertain pour celui qui n’a pas de boule de cristal, le présent reste intéressant ! Faites un petit tout sur Google actualités pour prendre la température autour de vos cibles d’achat avant de sortir la CB… Cela vous permettra peut être de découvrir que ce joueur si peu cher, vient en fait de se fracturer la jambe… Ou alors qu’il cassait tout en Jupiler League, mais qu’il est en passe d’être transféré à Manchester United, où les choses vont se corser pour lui (moins facile de marquer des points face à ses adversaires, duels gagnés, interceptions etc…. mais aussi, coéquipiers plus forts qui pourraient lui prendre sa place de titulaire !). Autre possibilité (très récurrente), le joueur était un jeune d’un gros club, prêté dans un championnat faible où il rendait fou ses adversaires, mais qui désormais retourne au bercail, où il risque de passer du temps sur le banc… Bref, il est impératif d’éviter ces écueils avant d’acheter, surtout si on est proche d’une fenêtre de mercato.

4) Acheter les NFT Sorare au meilleur prix

Maintenant que vous avez vos objectifs de joueurs, vous pouvez aller sur le marché secondaire et acheter cash les joueurs… Ou alors négocier avec les managers, en n’utilisant pas le bouton « acheter » mais « envoyer une offre » disponible sur la carte. Le possesseur de la carte peut juste dire « oui » ou « non » à votre offre, et pas négocier, donc ne soyez pas trop gourmand dans votre offre à la baisse (à moins d’avoir du temps devant vous…). Vous risquez d’essuyer beaucoup de refus, voire même d’énerver certains managers qui peuvent après refuser de vous vendre, si leur prix était déjà correct. Pour savoir si le prix est correct, regardez l’historique des prix, et notre article sur le prix des cartes Sorare peut également vous aider.

Vous pouvez également attendre que la carte sorte aux enchères, en émission par le jeu Sorare directement, vous aurez souvent de meilleurs prix… Mais il faut avoir du temps devant soit, car peut être que l’enchère ne sortira que d’ici 2 semaines ou plus. En regardant combien d’exemplaires du joueurs et son NFT sont déjà en circulation, cela peut vous donner une idée de combien il en reste à émettre. N’oubliez pas non plus qu’un certain nombre de copies de la carte sont émises pour les récompenses et donc ne passent pas par les enchères !

5) Autre stratégie : ne pas se fier aux données passées

Evidemment, il s’agit là potentiellement de la stratégie la plus rentable, mais aussi la plus risquée. Vous pouvez miser sur des cartes de joueurs qui n’ont pas encore fait leurs preuves, soit parce qu’ils sont trop jeunes, soit parce qu’ils étaient simplement remplaçants dans leur club d’origine. Cela peut notamment concerner les joueurs qui cirent le banc dans une division majeure, et sont prêtés vers une ligue plus faible (typiquement les bons jeunes de Monaco envoyés au Cercle de Bruges). Dans ce genre de cas, vous anticipez le fait qu’un joueur qui ne jouait pas va désormais le faire (donc votre filtre Sorare Data peut s’élargir, et vous trouverez des cartes à bas prix). Il s’agit quelque part d’anticiper la prise de valeur du NFT. Bien entendu, c’est la chose la plus « complexe », mais aussi la plus rentable si vos prédictions s’avèrent exactes. Dans le cadre d’un petit budget Sorare, c’est sans doute une stratégie tout à fait audible.

6) Récompenses espérables, et ROI (retour sur investissement) possible pour les 1000€ en NFT

Evidemment on part là dans de grandes conjectures, donc merci de ne pas prendre une fois de plus tout cela au pied de la lettre. En D4, chaque semaine il est possible de gagner de 35 à 300€ en fonction du classement. Notons que dès qu’on dépasse les 250 points, on prend 35€. D’après les stats, nos titulaires sont tout juste à 250 de moyenne (un peu plus avec les bonus). N’oubliez pas que 250 de moyenne ne veut pas dire « 250 tout le temps ». Cela veut dire parfois 300, parfois 250, parfois 200… Donc pour la limite basse, considérons qu’on ne prendra les 35€ que 8 fois sur une 38aine de matches… Ensuite, on va dire qu’on peut espérer faire, 1 fois top 3 (100€) et 1 fois top 10 (50€). Je ne pense pas être extravagant sur les chiffres, mais rappelez vous que je suis dans la spéculation. Néanmoins cela nous donnerait en gains : 8×35 + 100 + 50 + 28×0 = 395€.

Donc en « intérêts » purs rapportés par le NFT (si tant est que les récompenses sous forme de cartes soient liquides, c’est à dire bien revendables en dépit de leur faible désirabilité) on serait à 40 %… Plutôt pas mal en dépit de nos résultats médiocres. Il y a donc quand même une certaine générosité de la part de Sorare. A voir s’ils peuvent la maintenir dans le temps.

 

Conclusion

L’investissement de 1000€ est vraiment une étape minimale pour la version payante de Sorare… (Si vous êtes sur un budget supérieur, n’hésitez pas à consulter l’article sur l‘investissement à 5000€ dans Sorare). Alors certes on doit pouvoir faire avec encore moins, mais la lutte sera encore plus grande. Néanmoins, on comprend qu’on aura pratiquement que des joueurs inconnus et qu’il va falloir y aller par étape si on veut des cartes plus mainstream. Sinon, on peut aussi baser son recrutement sur des joueurs qui n’ont pas encore percé dans Sorare Data (typiquement des jeunes ou des joueurs en mal de temps de jeu dans leurs clubs précédents, mais dans ce cas là il faut se tenir au courant et avoir quelques bonnes connaissances en foot). Les récompenses pourront conduire à obtenir de meilleures cartes, tout en faisant des plus values sur les originelles. Mais on part de très loin et la tâche ne sera pas aisée ! Elle amène même à quelques concessions, comme devoir prendre un gardien plus vieux que l’objectif initial (on avait visé 21-26 ans, même si les goals jouent plus longtemps ce qui fait qu’à 27 ans il a encore de belles années devant lui). Il faudra relativement rapidement revendre le gardien, au risque de se le garder sur les bras. N’oubliez pas que les NFT Sorare, pour les joueurs moyens, perdront de la valeur à mon avis une fois que leur caractère « token utile » aura disparu. On voit donc qu’avec un petit budget qui mènerait à des achats de vieux joueurs, on rentre dans un turn over de NFT plus court-termiste, et donc plus risqué, par rapport à une situation où on dispose de plus de budget. C’est un des paradoxes sur Sorare, mais qui finalement n’est pas si éloigné du monde du foot réel. Il me rappelle même l’OM de 2016-2017 qui pour rapidement se qualifier en ligue des champions, avec un budget « restreint », avait misé sur des joueurs opérationnels et assez âgés, mais du coup sans potentiel de plus value… Une stratégie risquée ! Quelle que soit celle que vous souhaitez mettre en oeuvre, n’hésitez pas à vous inscrire sur Sorare. Le 6e NFT offert après 5 achetés aux enchères avec ce lien, aura peut être toute son importance avec un budget restreint.

En tout état de cause, on arrive à faire 39,5 % de renta sur les NFT grâce au montant minimum fourni si on fait les 250points… cela reste donc une belle opération (hors plus value potentielle des cartes initialement achetées), si tout cela conserve de la liquidité… Pour cela l’arrivée de nouveaux managers est nécessaire, ce qui s’entend en phase « early stage » de ce jeu. Reste à voir ce que cela donnera à moyen long terme mais pour l’instant c’est du tout bon de mon point de vue.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *