Investir dans les NFT : bon ou mauvais choix ?

Dans cet article nous allons nous pencher sur la possibilité d’investir dans les NFT, dans une optique de rendement. Evidemment, nous allons aborder aujourd’hui l’une de ses plus grandes plateformes (à savoir Sorare, grâce à ses NFT qui sont des cartes de football sur la blockchain Ethereum)

Alors est-ce opportun d’investir dans les NFT ? Peut-on encore faire des profits en 2021 avec le NFT ou le train est déjà passé (cf la fabuleuse histoire des cryptopunks) ? Tentative de réponse dans les lignes qui suivent.

1) Qu’est-ce qu’un NFT ?

Un NFT c’est textuellement un « Non Fungible Token », entendez par là que c’est un objet numérique unique (non fongible signifie qu’on ne peut pas l’interchanger de façon indifférenciée avec un équivalent, à l’inverse de ce que représenterait 1 euro ou 1 bitcoin, qui sont les mêmes que l’euro ou le bitcoin du voisin). C’est la technologie blockchain qui rend possible pour la première fois ce genre de chose. C’est pour ça que vous trouverez notamment des NFT dans le monde des œuvres d’arts, car les artistes peuvent rendre leur création unique. L’original existe numériquement, encodé dans la blockchain, et on ne peut plus le dérober avec un simple copier coller, pour caricaturer. Bref, c’est pour ça qu’on assiste à un engouement des investisseurs pour les NFT, ils achètent des actifs a priori inaltérable, au tout début d’un marché en pleine expansion. Voici quelques exemples de NFT :

  • NFT artistique
  • NFT sport : cartes de foot Sorare, collectionnables, jouables et tradables (111 exemplaires max par joueur par saison, avec différents niveaux de rareté)
  • NFT foncier de metaverse : dans ces univers virtuels, vous pouvez acheter du terrain pour y mettre un magasin ou de la publicité, ou tout simplement posséder votre île déserte

Je vous renvoie à l’excellente vidéo sur le sujet, d’Owen Simonin (Hasheur), spécialiste des cryptomonnaies et des projets associés :

Bref, vous avez sans doute entendu parler du Bitcoin, mais pas encore forcément des NFT. Ils sont l’autre pendant des technologies de la blockchain. Ces jetons sont décoratifs (NFT artistiques) et/ou utilitaires. Par exemple, une carte NFT Sorare va vous permettre de jouer à un jeu virtuel (SO5) qui vous offre des récompenses (monétaires et/ou avec d’autres NFT attribués). Il n’est pas à exclure non plus qu’un jour, si vous possédez un NFT carte Sorare de Cristiano Ronaldo, vous disposerez de réductions sur ses maillots, ou encore, que le token vous permettra aussi d’intégrer Ronaldo dans votre équipe de foot sur FIFA (un autre jeux vidéo). C’est une autre particularité des NFT : ils peuvent être un sésame qui ouvrent différentes portes dans différents univers numérique. Leur valeur peut donc être immense.

2) Est-ce que cela vaut le coup d’investir dans les NFT ?

Comme dans tout marché, en faisant les bons choix, oui ça peut rapporter gros d’investir dans les NFT, mais comme cela peut conduire à perdre son capital.

La plus value potentielle est importante, surtout parce qu’on est très loin de la maturité du marché, et que tout le monde fait un peu n’importe quoi avec en ce moment… Mais ce n’est pas sur cela qu’il faut miser. Il existe une valeur réelle de ces tokens, et petit à petit le marché va y converger. Et donc, une fois exclu tout l’effet de mode, oui les NFT bien choisis peuvent donner un excellent retour sur investissement à leurs possesseurs. Dans l’article « Investir sur Sorare« , je détaille le cas de ces cartes à jouer NFT. Elles présentent l’avantage de s’adresser à un marché immense, avec une personnification du NFT et une convergence du réel et du virtuel à travers le jeu de football fantasy SO5.

On voit que les early adopters des NFT Sorare ont pour certains fait du x 20 sur leur investissement. Et sans aller sur ces extremums, une bonne partie des possesseurs et dans un marché à x 4 pour ce que j’en observe personnellement sur les 6 derniers mois (je ne m’intéresse qu’aux NFT les plus convoités, les meilleures cartes ou presque, c’est peut être moins vrai sur les cartes de très faible valeur). Si vous êtes tenté par l’aventure Sorare, ce lien d’inscription vous donnera 1 NFT cadeau après l’acquisition de vos 5 premiers NFT aux enchères. Il peut même s’agir de carte à bas prix.

Voici une petite animation proposée par Kyros ventures, un incubateur spécialisé blockchain, et qui illustre la croissance effrénée du marché, avec une accélération notamment en mars 2021. On voit la prédominance de :

  • Axie Infinity : créatures qui évoluent et peuvent se battre, participer à des jeux, pour faire gagner des récompenses à leurs propriétaires : https://axieinfinity.com/
  • Sorare : cartes de foot collectionnables et jouables : notre site vous en parle bien ! https://www.sorare-fans-marseille.fr/ sinon le site officiel : sorare.com
  • Decentraland : metaverse, plateforme de réalité virtuelle où vous achetez des parcelles de terrain (NFT) que vous pouvez ensuite traverser, construire et monétiser. Si vous avez aimé Ready Player One, c’est ici :) https://decentraland.org/

A noter que les 3 fonctionnent sur la blockchain ethereum, qui s’est donc offerte une place de choix dans l’univers des NFT. Pour Decentraland, il existe un token qui lui est propre (MANA), tout comme Axie Infinity (AXS).

Si vous voulez continuer à faire le tour de l’histoire des NFTs, intéressez vous aussi aux cryptopunks, qui illustrent la hype par excellence, et qui bénéficie (un peu comme bitcoin), de ce que j’appellerais la « first moover » reconnaissance sur ce marché fou.

3) Est-ce qu’il n’est pas trop tard pour investir dans les NFT ?

Quand on voit que le plus gros exchange de cryptomonnaies (Binance) vient à peine de lancer sa plateforme de NFT (alors qu’elle trade des cryptomonnaies depuis 4 ans), on mesure à quel point le marché des NFT reste à son early stage. La démocratisation ne s’est pas encore faite et il reste donc beaucoup de place pour acheter les bons NFT.

Cartes sur le marché

26000 cartes sont actuellement sur le marché secondaire Sorare

 

Alors pour autant cela ne veut pas dire que c’est forcément Sorare qui sera la plateforme de NFT la plus intéressante du monde… Mais ce qui est sûr, c’est que le football va démocratiser la chose, et on peut compter sur l’arrivée nombreuses des candidats à la possession de NFT. Tout sera ensuite question d’offre et de demande, donc si le « supply » de NFT reste raisonnable, la valeur des NFT devrait monter (cela reposera entre les mains des dirigeants de Sorare, car il est tentant aussi de leur côté de sortir beaucoup de NFT, c’est un peu comme détenir une planche à billets… il ne faut pas trop se laisser tenter sinon les cartes perdent de leur valeur). Je parie en tout cas sur leur sagesse, car si les prix des cartes s’effondrent, cela signifierait que la croissance est terminée. Les nouveaux ne voudraient plus entrer dans un marché baissier, et les anciens arrêteraient d’acheter des cartes fortes aux enchères. Le modèle de croissance continue en conquérant des parts de marché semble plus intéressant.

4) Quel budget pour investir dans les NFT ?

En matière de NFT, les prix vont de quelques dollars à plusieurs centaines de milliers d’euros (et on passera le million soyez en certains). Donc il n’y a pas de budget minimum pour rentrer, tout va être question de retour sur investissement par rapport à l’achat du NFT… Alors pour les NFT de pure collection (comme les œuvres d’art), on ne va pas pouvoir toujours mesure le « token utility » du NFT. En revanche, dans des jeux comme Sorare, les NFT choisis vous donnent accès à des récompenses (des ETH ou d’autres cartes), de sorte que l’utilisation d’un même budget peut être faite en suivant différentes stratégies. Dans les exemples ci-après, on s’est penché sur différents cas Sorare :

Quel que soit votre budget, ne risquez dans ces actifs là que des sommes que vous pouvez vous permettre de perdre ! Ce sont des valeurs encore très volatiles, et vous êtes seul responsables des choix que vous faites, alors soyez prudent.

Conclusion

Pour moi 2021 laisse ouvert les possibilités d’investir dans les NFTs, c’est même peu de le dire… Il peut s’agir des cartes Sorare présentées ici, comme des NFT artistiques ou des terrains de métaverses (je pense que ces univers virtuels, alternatif au nôtre, ont aussi un gros potentiel. Imaginez-vous posséder un immeuble dans Ready Player One…). Des sociétés ce sont déjà spécialisées dans ce « real estate », cet immobilier virtuel et propose aux investisseurs fonciers traditionnels de commencer à y placer quelques billes… En tout cas, ce marché est en plein essor et il est suffisamment méconnu pour qu’on puisse encore y faire d’excellentes plus values. Pour autant, je le répète, il faut quand même raison garder. Certains cherchent à surfer sur la hype, et vendent tout et n’importe quoi en NFT… Les prix sont parfois délirants pour un vulgaire jpeg qu’aurait pu réaliser un enfant de 5 ans… Par pitié non ! Il faut de la valeur, de la qualité, une série limitée, un sens à la chose… Un NFT n’est pas forcément, par essence, qualitatif… Si je me mets en vendre en série limitée et numérotée de la bouse de vache, cela n’en fera pas un élixir de jouvence.

Là avec le football, Sorare a créé des NFT assis sur des figures populaires protégés par un droit à l’image, adossés à un jeu (on matche donc le divertissement, la célébrité, qui sont des valeurs solides). Bref, le mélange semble très sain, et avec seulement 10 000 joueurs pour l’instant, nul doute que la pénétration du marché est très faible, et qu’à mesure du développement, la pression sur le prix des NFT / cartes va monter (Sorare vient de lever 500 millions de dollars pour encore se développer). Il est possible de s’inscrire gratuitement ici, pour se faire sa propre idée. Le lien d’affiliation permet, si vous passez à la version payante du jeu pour acquérir des NFT, d’en obtenir un 6e offert pour les premiers achetés aux enchères (quelle que soit leur valeur)

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *