Bonus et expérience des cartes Sorare : vaut-il mieux des cartes de la saison en cours, ou de vieilles cartes ?

Au delà de la collection, l’utilité des cartes Sorare réside dans les points marqués en SO5. Le facteur principal en est la performance du joueur, c’est pourquoi les meilleurs joueurs valent plus cher que ceux qui inscrivent moins de point. Rentrent aussi en compte, la popularité et le potentiel, mais le score SO5 est essentiel dans la perspective de donner des points.

Or, ce n’est pas vraiment le seul élément déterminant dans vos possibilités de marquer des points : le bonus en % de la carte est également décisif. Deux facteurs entrent en compte :

  • Le bonus de nouveauté (si la carte est de la dernière saison en date éditée) : +5 %
  • Le bonus d’expérience : accumulé au fur à mesure que vous placer votre carte en SO5 et que le joueur joue : de 0 à +10 %

Dès lors on peut se demander comment évolue la prise d’xp sur les cartes. Mais également dans les périodes de fin de saison, vaut-il mieux achetés les cartes de la saison qui vient de s’écouler (donc des cartes avec de l’XP), ou attendre la saison à venir ? Petites explications et étude dans l’article qui suit.

1) Comment fonctionne la prise d’XP ?

 

Pour cette étude, j’ai simplement regardé la formule proposé dans le menu d’aide Sorare :

« A card gains XP by being selected for a So5 team in a game week. The XP formula is the following :

XP GAIN = (base_xp + team_minutes_played_xp + player_score_xp)

base_xp = 75
team_minutes_played_xp = (75 * average_minutes_played_by_the_team) / 90
player_score_xp = score * 0.125

The XP a card can acquire is progressive in a logarithmic way (it increases faster at the beginning). It will take 3 seasons to fully power up.  »

 

Une carte gagne de l’XP en étant sélectionnée pour un SO5 pendant une game week. La formule d’Xp est la suivante

XP gagnée = 75 + ((75 * average_minutes_played_by_the_team) / 90) + score SO5 * 0,125)

J’ai un petit doute sur le « average minutes played by the team », qui traduit mot à mot donne « moyenne des minutes jouées par l’équipe »… Je pense qu’il s’agit plutôt des minutes jouées par le joueur dans l’équipe (ce qui aurait bien plus de sens), je pars donc sur ça dans mes calculs.

On va se simplifier la vie en considérant que notre joueur joue 75 minutes et un score de 50 dans ses matches. On trouve ainsi ce gain d’XP par match :

Xp gagnée = 75+ (75*75/90) + 50*0.125 = 143,75. J’arrondis à 140.

Voilà déjà une valeur que vous pouvez avoir en tête : un titulaire moyen qui joue 75 minutes, prends 140 points d’XP par match.

Regardons maintenant le tableau de prise de niveau d’une carte :

Pour chaque niveau gagné, la carte prend +0,5 % de bonus, sur la performance du joueur en SO5. Les premiers niveaux sont extrêmement faciles à prendre, car on voit que :

  • Le niveau 1 est atteint dès 1 match joué (avec nos hypothèses) => +0,5 % bonus
  • Le niveau 4 ne nécessite que 4 matches => +2 % bonus
  • Le niveau 6 ne nécessite que 10 matches => +3 % bonus

On voit néanmoins que la progression est logarithmique, cela veut dire qu’au plus on monte dans les niveaux, au plus il faut d’XP pour le pallier suivant. C’est un système récurrent dans les RPG d’ailleurs. Sorare annonce qu’il faut 3 saisons pour maxer une carte, comprenez par là « 3 ans pour qu’elle ait +10 % bonus grâce à l’expérience ».

C’est en effet ce que nous allons voir dans le chapitre suivant, en regardant les bonus d’une carte au cours du temps, non seulement grâce à son XP, mais aussi grâce à son bonus de nouveauté.

2) Etalonnage et tableau comparatif XP VS bonus de nouveauté

Ici, on part du principe qu’une carte est achetée en début de saison, aux enchères dès son émission. Et on regarde ensuite l’évolution de son bonus total (c’est à dire : bonus de nouveauté de saison + XP) au cours du temps, sur la 1ère année mais aussi sur les suivantes. En effet, il est intéressant de voir ce qu’il va se passer en saison 2, lorsqu’une nouvelle édition de la carte sortira, et que notre carte perdra donc son bonus de +5 %. Est-ce que l’XP accumulée va compenser cette perte ? Et que se passe-t-il avec une année supplémentaire ?

Plusieurs observations :

  • Si on observe notre carte (représentée par la courbe bleue) : la 1ère année (cannée N, matchs de 0 à 50), on voit qu’elle va atteindre 10 % bonus à un peu plus de la mi saison… Jusqu’à monter à 11 %. Pour réatteindre ces 10 %, il lui faudra attendre 3 ans de bons et loyaux services… Donc oui, la carte de l’année en cours achetée aux enchères vit sa plus puissante année. C’est dû d’une part au bonus de rareté (qui alimente l’arrivée d’argent frais dans l’écosystème, et l’entreprise, Sorare), et d’autre part à la prise d’XP très rapide pour les 1ers niveaux. Il y a une prime pour ceux qui achètent les produits frais de l’entreprise !

 

  • En 2e année notre carte, bien que chargée d’un an d’XP, ne va pas soutenir bien longtemps la comparaison face à sa rivale (courbe orange) toute neuve…Dès le 5e match passé, la nouvelle version surpasse en bonus son aînée ! Il faudra finalement attendre la fin de cette 2e année, et la perte de son bonus de rareté par la carte de l’année 2, pour que l’aînée retrouve son rang !

 

  • En 3e année, la 3e version (courbe grise) vient se confronter à ses 2 prédécesseurs. Elle mate immédiatement la version 2, et mettra un peu moins de la moitié de la saison pour battre la carte originelle. Là aussi, rien à faire contre la carte neuve qui donne les meilleurs bonus la majeure partie de l’année !

 

  • En 4e année c’est la carte de la courbe jaune qui débarque. Elle mettra les 2 tiers de la saison à atteindre les 10 %, score maximum pour notre carte originelle… Mais là où celle-ci va plafonner car le bonus max d’XP est atteint, encore une fois, la carte neuve va profiter de son +5 % pour aller chercher les 11 ou 12 % potentiellement… Bref, rien à faire, même quand le niveau max d’XP est atteint, les nouvelles cartes finissent toujours par être plus forte. Mais pendant la majeure partie de l’année, c’est la carte ancienne qui a dominé les débats, donc factuellement, on a enfin une carte ancienne plus puissante que la carte neuve !

Alors doit-on critiquer cette prime incroyable pour ceux qui achètent aux enchères les dernières versions ? Pas forcément ! Cette bataille pour les cartes neuves, permet aux nouveaux joueurs de trouver un intérêt à arriver même tard dans le jeu. Ce serait complètement in-intéressant d’être battus systématiquement par les vieilles cartes des joueurs qui ont eu la chance d’arriver avant ! Ils ont profité des tarifs plus faibles, mais s’ils veulent maximiser leurs chances de victoires, il va leur falloir prendre des cartes neuves à eux aussi !

Tout cela a pour effet d’augmenter de plus en plus la pression sur les enchères. Et comme les managers Sorare ont pour habitude de se baser sur le prix de l’ancienne carte, pour savoir s’ils vont trop loin ou pas sur les enchères, cela ne pourra que faire grimper le prix des cartes dans le temps. Ce mécanisme, combiné à l’arrivée de plus en plus de managers, contribue à faire monter le marché, puisque les anciens comme les nouveaux ont un intérêt à acheter les nouvelles cartes.

3) Prendre en compte le contexte d’évolution haussier du prix des cartes : attendre est également risqué

On pourrait croire que la stratégie consistant à acheter les nouvelles cartes aux enchères, est forcément la meilleure. Lorsqu’on voit une carte à 0,5 ETH sur la fin d’année, au marché secondaire, il n’est pas garanti qu’on la payera aussi 0,5 ETH dans quelques mois aux enchères. Il y a deux risques à attendre la nouvelle version de la nouvelle année :

  • Sorare étant un marché haussier (jusqu’à aujourd’hui en tout cas), 1 ou 2 mois d’attente c’est le risque de dépenser 10 ou 20 % de plus sur la carte. Si ce n’est plus, car un maximiseur d’XP, voudra se ruer sur les 10 % de premières versions des cartes (exemples pour les rares : 1/100, 2/100 …… 10/100) qui sortiront lors du ou des premiers mois… Cela permet en effet d’avoir une carte forte plus vite, en lui faisant prendre de l’XP, donc on peut avoir un boom du prix !
  • Le second risque, c’est de laisser passer des game weeks en attendant que la carte sorte… Et donc au final rater des récompenses car on n’avait pas le joueur dans son effectif. Et alors là double peine si on commence à paniquer, et du coup, à vouloir acheter le joueur à un prix irrationnel aux enchères ou sur le marché secondaire…

 

Conclusion

Si vous cherchez la puissance optimale au niveau de vos cartes, repartir sur les cartes de la nouvelle saison est toujours meilleur dans l’absolu. Sur l’année, les cartes très anciennes avec beaucoup d’expérience ne vous devanceront que peu de temps, avant de se faire dépasser par votre nouvelle carte. Il en va aussi de la logique économique de Sorare : si les cartes du marché secondaire étaient systématiquement meilleures grâce à l’XP, les enchères auraient beaucoup plus de mal à passer (et cela freinerait l’arrivée des nouveaux managers). Les enchères sont en outre en général plus proches des prix réalistes d’une carte, que le marché secondaire. Cela fait donc deux bonnes raisons d’acheter aux enchères plutôt que sur le marché secondaire.

Mais…

Sorare est aussi un jeu en pleine expansion. Les prix augmentent parfois de 20 % en quelques mois, aussi, ne pas acheter un joueur que l’on veut sur le marché secondaire au mois N, et patienter jusqu’aux enchères, c’est prendre le risque de voir les enchères s’envoler au mois N+2. En outre, cet intervalle de 2 mois où l’on attend l’enchère de la saison, cela fait peut être une dizaine de gameweeks où l’on joue sans lui : il y a donc un coût d’opportunité invisible à attendre.

Au final, il n’y a pas de réponse systématique en fin d’année entre : vaut-il mieux acheter aux enchères les cartes de la nouvelle saison, ou acheter au marché secondaire ? Tout dépend de la dynamique d’évolution du marché Sorare en ce moment, du prix des cartes concernées, et de la durée à attendre !

Pour finir, je dirais aussi que n’étant branchés H24 sur Sorare, on ne peut pas toujours participer à 50 enchères pour construire ses équipes : souvent les managers devront partager leur budget entre des achats « rapides » au marché secondaire (qui permet aussi de combler des trous en Game Week), et des achats patients aux enchères.

 

6 réponses
  1. Pyrate25
    Pyrate25 dit :

    Salut, site intéressant…
    j’ai enfin compris, après plusieurs mois sur sorare, comment il calcule l’Xp à chaque GW…

    Tu a écris : « La formule d’Xp est la suivante

    XP gagnée = 75 + ((75 * average_minutes_played_by_the_team) / 90) + score SO5 * 0,125)

    J’ai un petit doute sur le « average minutes played by the team », qui traduit mot à mot donne « moyenne des minutes jouées par l’équipe »… Je pense qu’il s’agit plutôt des minutes jouées par le joueur dans l’équipe (ce qui aurait bien plus de sens), je pars donc sur ça dans mes calculs. »

    En fait tu additionnes les minutes jouées par tes 5 joueurs de ta GW et tu divises par 5 et tu obtiens average_minutes_played_by_the_team

    et pour » le score 05  » tu prends le resultat de ton équipe de 5 joueurs à la GW et tu multiplies par 0.125

    En fait tous les joueurs d’un même équipe de 5 joueurs (training, D4, le reste je fais pas…) gagne le même nombre de points. Un joueur qu’il joue 0 min ou 90 min aura le même nombre de points que les 4 autres…
    Donc un joueur blessé ou dont l’équipe ne joue pas gagne de l’xp en training grace aux 4 autres joueurs de l’equipe…(je prends parfois les cartes communes avec des joueurs qui joueront et qui marque beaucoup de points) donc les cartes commune servent encore finalement …
    Je vais finir toutes mes verifications.. mais pour l’instant mes calculs d XP tombent juste… mais là je dois aller tondre…. et oui dans le Jura on a pas les cigales et l’herbe pousse trop…

    Répondre
    • No-Limit
      No-Limit dit :

      Salut, merci pour ton commentaire ainsi que sa pertinence. Tu as raison et grâce à toi, moi ainsi que les autres lecteurs nous aurons appris quelque chose ! Cela change légèrement les valeurs que je trouve dans mon tableau, par contre comme l’erreur est commune aux « nouvelles » cartes Sorare comme aux anciennes, cela ne change pas la dynamique des courbes il me semble. En tout cas merci et n’hésite pas à réintervenir dès que ton gazon s’arrête de pousser xD

      Répondre
  2. Erwan2912
    Erwan2912 dit :

    Bonjour, super article merci. Une question en lien avec la fin de saison, je m’interroge sur un crash des valeurs des cartes de la saison en cours. Deux raisons à mon sens :
    1- Le fameux bonus d’XP dont tu parles très bien, et qui est très difficilement rattrapable par une carte S-1 au vu de tes calculs.
    2- L’offre et de la demande. Là je n’ai pas trouvé de réponse claire, mais lors d’une nouvelle saison, est ce que les 1 000 cartes Limited arrivent d’un coup, en aout 2022 pour faire simple ? Car à mon sens certes le nombre d’utilisateurs de Sorare est en constante augmentation, mais de là à absorber une hausse de l’offre telle que 1 000 cartes d’un coup ( ou étalées même sur quelques semaines ) ? Merci de votre avis : )

    Répondre
    • No-Limit
      No-Limit dit :

      Salut
      – Le bonus d’Xp ne dure qu’une saison pour les cartes, donc la « vieille » carte finit par rattraper son retard
      – Non les 1000 cartes n’arrivent pas d’un coup 🙂 C’est étalé sur toute l’année et peut-être qu’à la fin il n’y en a même pas 1000 de distribuées

      Répondre
  3. Erwan2912
    Erwan2912 dit :

    Bonjour, super article merci. Une question en lien avec la fin de saison, je m’interroge sur un crash des valeurs des cartes de la saison en cours. Deux raisons à mon sens :
    1- Le fameux bonus d’XP dont tu parles très bien, et qui est très difficilement rattrapable par une carte S-1 au vu de tes calculs.
    2- L’offre et de la demande. Là je n’ai pas trouvé de réponse claire, mais lors d’une nouvelle saison, est ce que les 1 000 cartes Limited arrivent d’un coup, en aout 2022 pour faire simple ? Car à mon sens certes le nombre d’utilisateurs de Sorare est en constante augmentation, mais de là à absorber une hausse de l’offre telle que 1 000 cartes d’un coup ( ou étalées même sur quelques semaines ) ? Merci de votre avis : )

    Répondre
    • No-Limit
      No-Limit dit :

      Salut. Désolé pour le délai de réponse ^^
      Déjà quand la saison s’achève, la suivante reprend souvent sans l’édition immédiate des nouvelles cartes. Du coup, tous les entrants qui n’ont pas la patience (c’est à dire 75% des joueurs), sont susceptibles d’acheter des cartes des saisons passées. En outre, ta carte aura un bonus de genre 11%-12% si tu l’as bien utilisé toute l’année, et elle diminuera à 6-7% avec l’arrivée des nouvelles cartes. Donc tu as encore quelques mois de répit. Donc au final on arrive en milieu de saison suivante, et déjà le spectre de « ouais mais si je prends une new card de la saison, elle perdra son bonus 5% d’ici 5 mois, donc autant purger le problème en prenant directement une carte saison précédente qui a « purgé » sa perte de bonus.

      Bref, dans les faits cela se traduit souvent par un petit écart entre carte de la saison en cours, et celle qui précède. Tu vas observer des 5% d’écart, mais y’a pas du tout d’effondrement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *